Encore un drame causé par les One Direction. Il y a quelques jours, Jane Bailey, directionner de 47 ans a commis l'irréparable. Cette fan du boys band britannique a en effet assassiné son tatoueur, un homme de 38 ans, qui exerçait la profession depuis une quinzaine d'années dans la banlieue londonienne.

Le 14 septembre dernier, après une séance de tatouage d'une heure, Jane, qui avait décidé de se marquer la peau de la signature de ses idoles adolescentes, n'est pas contente du résultat. Le tatoueur a selon elle raté le "y" de "Harry" et le deuxième "l" de Niall. 

Elle a alors, selon le témoignage des clients présents sur les lieux du drame, attrapé l'aiguille du tatoueur et lui a enfoncé dans l’œil droit puis dans l’œil gauche tout en criant "RESPECTE LES ONE DIRECTION BÂTARD ILS ONT DU TALENT ET TOI NON".

L'homme est décédé des suites de ses blessures qui l'avaient laissé aveugle. Il semblerait que Jane Bailey aie décidé de porter plainte contre la famille du tatoueur défunt pour que soit réparé son préjudice moral suite à ce qu'elle considère être un "tatouage raté portant atteinte à l'honneur du plus grand groupe de tout les temps". Elle explique ainsi que Peter, le tatoueur décédé, était jaloux du succès des One Direction et que lui même n'ayant aucun talent, il aurait volontairement commis les erreurs reprochées.

Une vague de soutiens est née sur internet pour aider Jane dans son combat contre les haters. Une collecte de fonds a aussi été organisée pour lui permettre de se faire un nouveau tatouage.



Pensez à vérifier votre orthographe avant de laisser un commentaire. Évitez les "mdr", "ptdr" et autres expressions kikoolol. Vous disposez de ce screen en meilleure qualité ? Vous pouvez me l'envoyer.


commentaires